Vous êtes ici >> Accueil/Les Dossiers/Autour de Jean Jaurès/Hommages et images/Le Monument aux combattants de la Liberté, Moscou

Le Monument aux combattants de la Liberté, Moscou

28/07/2011 - Lu 4850 fois
Sophie Eckert Dulucq


Monument Moscou

Photographie : © Bernard Genzling.

Dossier transmis par Rémy Pech.

Le Monument aux combattants de la Liberté, appelé aussi Obélisque aux penseurs révolutionnaires, est situé à Moscou, dans les jardins d’Alexandre, au pied du Kremlin. En fait, il précède le régime soviétique puisqu’il est érigé en 1913 pour célébrer le 300e anniversaire de la dynastie des Romanov. Le nouveau pouvoir le fait transformer en 1918 par l’architecte Nikolai Vsevolozhsky et il prend sa destination actuelle. Les dix-neuf noms des tsars Romanov sont effacés et remplacés par les noms des penseurs socialistes et l’aigle à deux têtes du sommet est détruit au profit d’un petit globe terrestre doré.

De haut en bas se lisent donc, en caractères cyrilliques, les noms de :

Marx
Engels
Liebknecht
Lassalle
Bebel
Campanella
Meslier
Winstanley
More
Saint-Simon
Vaillant
Fourier
Jaurès
Proudhon
Bakounine
Tchernychevski
Lavrov
Mikhailovski
Plekhanov

Il y aurait matière à développement sur le choix de ces noms et leur ordonnancement : cinq allemands, six français, cinq russes, deux anglais et un italien… Contentons-nous pour le moment de relever pour le socialisme français contemporain du monument que Jaurès, assassiné en 1914, et Vaillant, mort en 1915, sont retenus, mais ni Jules Guesde, alors encore vivant il est vrai, ni Paul Lafargue….

 
Sophie Eckert Dulucq