Vous êtes ici >> Accueil/Actualités jaurésiennes
Résultats par page : 5 | 10 | 20 | 50
Aller à la page « | 1 | 2 | 3 | 4 | 5 | 6 | 7 | 8 | 9 | 10 | 11 | 12 | 13 | 14 | 15 | 16 | 17 | 18 | 19 | 20 | 21 | 22 | »

Actualités jaurésiennes

Jaurès, 1859-1914, la politique et la légende, par Vincent Duclert

Ajouté le 16/10/2013 - Auteur : webmaster
Jaurès
1859-1914
La politique et la légende

Depuis cent ans, son image a alterné entre le socialiste, le pacifiste, le républicain, le parlementaire, l'intellectuel, l'Occitan... Sa renommée se fonde sur des actes puissants, depuis la défense des ouvriers de Carmaux en grève dans les années 1880 jusqu'à sa lutte pacifiste, sans oublier la fondation de l'Humanité et son pouvoir à l'Assemblée.
Assassiné le 31 juillet 1914 à la veille d'une Première Guerre mondiale qu'il combattait avec ses dernières forces, Jean Jaurès a marqué ses contemporains d'une empreinte sans équivalent. Ni monarque ni chef d'État, ni héros militaire ni prophète religieux, il a incarné de son vivant le tribun obstiné des luttes sociales, des engagements politiques et des fidélités intellectuelles. C'est dans sa vérité historique que Vincent Duclert restitue l'homme, alors que Jaurès posthume continue d'éveiller les sociétés à leur devoir de solidarité, de vérité et de justice.

Editions Autrement.

En savoir plus

Vient de paraître : Jaurès et la Loire, par Gérard Lindeperg

Ajouté le 04/10/2013 - Auteur : webmaster

Assassiné en 1914, Jean Jaurès est resté jusqu’à nos jours la figure emblématique du socialisme français. Cet ouvrage collectif, dirigé par Gérard Lindeperg, vice-président de la Fondation Jean-Jaurès, revient sur les liens qui ont existé entre le député de Carmaux et le département de la Loire.

Après une vie faite d’engagements au service de la République et des Droits de l’Homme, Jaurès a été assassiné le 31 juillet 1914. Malgré son long combat pour empêcher la guerre, l’Europe bascule deux jours plus tard dans le premier conflit mondial dont le grand tribun avait redouté la violence et les horreurs. Jaurès devient alors « l’apôtre » et le « martyr de la paix ».

La justice sociale a également été au cœur de son action et c’est à ce titre qu’il est intervenu à plusieurs reprises à l’appel des ouvriers de la Loire, département qui fut l’un des foyers de l’industrialisation de la France.

Après sa mort brutale, les violentes attaques dont il a été la victime ont cessé et les critiques se sont tues. Depuis un siècle, il n’a cessé d’être honoré, statufié, encensé… pas toujours sans arrière-pensées.

A l’occasion du centenaire de sa mort, veillons à ne pas en faire une momie. Sachons lui enlever les bandelettes dont on l’a affublé au fil du temps pour le retrouver vivant, dans l’action, sur le terrain, au milieu des mineurs de Saint-Etienne, des verriers de Rive-de-Gier, des tisseurs de Roanne.

Sachons l’écouter lorsqu’il rencontre Aristide Briand, Michel Rondet, Jules Ledin ou qu’il s’exprime dans la revue de Benoît Malon. N’en doutons pas, le message de Jean Jaurès demeure très actuel et sa pensée doit continuer à nous inspirer.

Avec les contributions de Christophe Bellon, Gilles Candar, Claude Latta, Gérard Lindeperg, Jean-Philippe Madani, Denyse Riche, Jean-Michel Steiner, Christophe Tillière, Michel Winock.

Livre publié aux éditions De Borée. Disponible dès maintenant en librairie

Suivez nous sur tweeter !

Ajouté le 26/09/2013 - Auteur : webmaster

La Société d'études jaurésiennes dispose désormais, grâce à Benoît Kermoal, d'un nouvel outil, en l'occurrence le compte twitter de la SEJ. 

Suivez-nous à partir de la page d'accueil du site internet ou à l'adresse suivante :


https://twitter.com/jaures_info

Spectacle "Jaurès, une voix pour la paix", Carmaux, 8-15 octobre 2013

Ajouté le 26/09/2013 - Auteur : webmaster

Tout au long de sa vie, Jean Jaurès a consacré sa formidable énergie au maintien des conditions de la paix – paix entre les peuples et paix sociale – constante préoccupation de la Gauche. Son assassinat le 31 juillet 1914, marque le début de la Grande Guerre, dont nous commémorerons l’an prochain le centenaire.

Histoire(s)du Pays de Jaurès présente un spectacle-événement, « Jaurès, une voix pour la paix », qui donne à voir, à partir de la tragédie de 1914-1918, l’actualité du message de Jaurès, sur la guerre et sur les causes des conflits qui conduisent parfois à l’affrontement : nationalismes, racisme, exploitation du travail, rivalités économiques…. On y trouvera une évocation de son action inlassable pour la dignité humaine, pour la paix et pour une Europe unifiée.

Les 10 premières représentations de « Jaurès, une voix pour la paix » auront lieu du 8 au 15 octobre 2013, dans la salle François Mitterrand, ancienne salle de la Verrerie de Carmaux, lieu emblématique des combats de Jean Jaurès il y a un siècle.

Dans quelques jours, sera présenté à Carmaux le grand spectacle “Jaurès, une voix pour la paix”.

Avignon, juillet 2013 : Jaurès assassiné deux fois. Spectacle de Pierrette Dupoyet

Ajouté le 10/07/2013 - Auteur : webmaster
Jaurès assassiné deux fois

Spectacle de Pierrette Dupoyet

Théâtre de la Luna
1 rue Séverine
84 000 Avignon

Du 6 au 31 juillet 2013
18 h
tarif : 20 €

tarif réduit (dont membres de la SEJ) : 13 €

Après la représentation du 17 juillet, débat organisé par la Ligue des droits de l'homme avec Gilles Manceron (LDH), Marion Fontaine (SEJ) et Jacqueline Lalouette (SEJ).

Aller à la page « | 1 | 2 | 3 | 4 | 5 | 6 | 7 | 8 | 9 | 10 | 11 | 12 | 13 | 14 | 15 | 16 | 17 | 18 | 19 | 20 | 21 | 22 | »