Vous êtes ici >> Accueil/Actualités jaurésiennes
Résultats par page : 5 | 10 | 20 | 50
Aller à la page « | 1 | 2 | 3 | 4 | 5 | 6 | 7 | 8 | 9 | 10 | 11 | 12 | 13 | 14 | 15 | 16 | 17 | 18 | 19 | 20 | 21 | 22 | »

Actualités jaurésiennes

Colloque PÉGUY ET SES CORRESPONDANTS, Orléans, 24 novembre 2012

Ajouté le 07/11/2012 - Auteur : webmaster

COLLOQUE

PÉGUY ET SES CORRESPONDANTS

Centre Charles Péguy
11, rue du Tabour, Orléans
 
24 novembre 2012
 

Colloque organisé par l'Amitié Charles Péguy avec le concours de l'Université (équipe de recherche Polen) et de la Ville d'Orléans

 
 
Matinée

Présidence : Claire Daudin, présidente de l'ACP

 
9 h 30 Géraldi Leroy, "Péguy épistolier"

10 h Pierre-Jean Dufief, "La méthode d'édition des correspondances et ses évolutions"

10 h 30 Pause et discussion

11h  Yves Avril, "Péguy-Étienne Avenard"
11 h 30 Denis Pernot, "Péguy-Gustave Téry"
12 h Discussion
Après-midi

Présidence : Bernard Ribémont, directeur de l'équipe Polen

14 h 30 Michel Drouin, "Péguy–Michel Arnauld (Marcel Drouin)"

15h Dominique Millet-Gérard, "Péguy-André Suarès"

15 h 30 Pause et discussion

16 h Bernard Duchatelet, "Péguy–Romain Rolland"

16 h 30 Marie-Brunette Spire, "Péguy-André Spire"

17 h Discussion

Octobre jaurésien

Ajouté le 11/10/2012 - Auteur : webmaster

Octobre 2012 restera selon toute vraisemblance comme un mois particulièrement faste pour l'édition jaurésienne :


  • À qui profite le protectionnisme ? De larges extraits du discours de Jaurès (juin-juillet 1897) présentés et annotés par Igor Martinache, publiés par Les petits matins et Alternatives économiques.

En savoir plus

  • Justice d'abord ! Une anthologie d'articles et de discours de Jean Jaurès présentée par Gilles Candar pour la collection Les rebelles du Monde, sous la direction de Jean-Noël Jeanneney et la responsabilité éditoriale de Grégoire Kauffmann, proposée à la vente en kiosque le 11 octobre 2012.

En savoir plus

  • De l'éducation, réédition revue et augmentée du livre paru chez Syllepse en 2005, réalisé, présenté et annoté par Catherine Moulin, Madeleine Rebérioux, Guy Dreux, Christian Laval et Gilles Candar, Le Seuil, « Points-Essais », 2012.

En savoir plus

  • Jaurès face aux paysans : une vision socialiste de l'agriculture française, conférence d'Alain Chatriot aux Rendez-vous de l'Histoire à Blois, le 19 octobre 2012 à l'amphi Vert, publiée par la Fondation Jean-Jaurès dans sa collection « Essais ».

Téléchargez l'essai sur le site de la Fondation Jean Jaurès

  • L'Armée nouvelle, édité, présenté et annoté par Jean-Jacques Becker, tome 13 des Œuvres de Jean Jaurès chez Fayard.

En savoir plus

Mardi 2 octobre 2012 à Paris : "Jaurès et les marxistes", une conférence de Jean-Numa Ducange

Ajouté le 28/09/2012 - Auteur : webmaster

Jaurès et les marxistes

Conférence de Jean-Numa DUCANGE, historien

Mardi 2 octobre 2012
de 19 à 21 h
Salle des délégations
6 avenue Mathurin Moreau
Métro Colonel Fabien

"Jaurès est sollicité par (presque) tous les courants politiques français et de nombreuses traditions intellectuelles très diverses se réclament de son oeuvre, et ce depuis des décennies. A travers une mise au point historique, théorique et politique cette conférence reviendra sur le rapport de Jaurès à Marx et aux marxistes de son époque, avec qui il eut des débats parfois virulents, mais également des convergences indéniables, sans lesquelles la synthèse jaurésienne serait vide de sens".

Jaurès n'est pas mort - Manifestations - Huy - Du 20 septembre au 10 octobre 2012

Ajouté le 13/09/2012 - Auteur : webmaster

Dans le cadre du projet "Jaurès n'est pas mort", le PAC Huy-Waremme et Mémoire et Action Collectives vous invitent à découvrir trois expositions venues de France. "Jaurès en son temps ou la lumière du verre"  se compose de photographies d'époque retraçant la vie de Jaurès, tandis que "Jean Jaurès en bande dessinée " suit le plan de l'ouvrage réalisé par G. Chapelle et Ph. Enjalbert. A cela s'ajoute une exposition didactique toulousaine ainsi qu'une série d'ouvrages et de périodiques prêtés par la Bibliothèque publique de la Ville de Huy. Ouvert tous les jours, de 10h à 12h et 14h à 18h.
 

Infos

P.A.C., tél. 085.25 08 50 – www.pac-huywaremme.be

Un manuscrit de Jaurès

Ajouté le 26/06/2012 - Auteur : webmaster

Le manuscrit de Jaurès mis en vente aux enchères au château de Lasserre (Montastruc-la-Conseillère) en mars 2012 a beaucoup fait parler de lui, indice marquant de la présence toujours forte de Jaurès dans l'espace public. Il s'agit d'un document important, ne serait-ce que par sa taille, le plus long manuscrit conservé de Jaurès semble-t-il : 121 pages de la main de Jaurès, rédigeant la motion de la fédération du Tarn en vue du congrès de Toulouse de la SFIO (15-18 octobre 1908), un moment-clef de l'histoire du socialisme et de la pensée jaurésienne. Le texte n'était pas inconnu : il a été publié dans Le Cri des travailleurs du Tarn le 18 octobre 1908. Ce n'est pas non plus le document essentiel du congrès, il n'a ni le souffle, ni l'ampleur du discours « de Toulouse », prononcé lors du congrès. Il doit être confronté avec tous les autres textes préparatoires, notamment les articles publiés par Jaurès dans L'Humanité ou La Dépêche. Les propriétaires de ce texte, descendants d'une famille albigeoise liée à Jaurès, souhaitaient depuis longtemps le vendre assez cher et avaient approché jadis Alain Boscus, directeur du Centre national et musée Jean-Jaurès, puis plus récemment son directeur actuel, Hugues Vial, ainsi que d'autres institutions ou acquéreurs potentiels.

L'Humanité et son directeur Patrick Le Hyaric dont l'intérêt particulier pour l'oeuvre et la vie de Jaurès est connu, ont mené campagne pour que ce manuscrit intègre une collection publique et puisse être consulté par les chercheurs. Un appel public signé par des intellectuels de renom (Régis Debray, Robert Guédiguian, Ernest Pignon-Ernest...) interpella le ministère de la Culture (L'Humanité, 15 mars 2012). Les Tarnais et les habitants de la région Midi-Pyrénées se sont montrés aussi très attachés à la conservation locale du manuscrit (cf. La Dépêche du 15 mars 2012), comme en témoignèrent les interventions de Roland Foissac, conseiller général PCF d'Albi, de Rémy Pech, ancien président de l'Université de Toulouse-Le Mirail et d'autres... Le problème était de le faire au meilleur coût (cf. L'Humanité, 20 mars 2012). Au passage, la remarque ne vaut pas que pour ce seul texte et les pouvoirs publics seraient sans doute bien inspirés de revoir les dispositions législatives permettant à la puissance publique de récupérer à meilleur compte ce qui doit intégrer les archives ou les bibliothèques publiques. La dérive vers l'individualisme et la privatisation croissants devrait être enrayée. L'historien des archives et jaurésien éminent Vincent Duclert avait naguère émis quelques propositions en ce sens, pour une préemption moins dépendante des aléas voire des manœuvres du marché.

En attendant, le document qui n'avait pas trouvé preneur le 25 mars, mais avait ensuite (le 18 mai) obtenu un débouché en vente directe auprès d'un particulier pour 178 000 euros, a finalement été préempté par l'État le 30 mai 2012 (cf. l'article d'Anna Musso, « Le manuscrit de Jaurès dans le domaine public », L'Humanité, 31 mai 2012). La somme est fournie à parts égales (50 %) par le ministère de la Culture et le Conseil général du Tarn présidé par Thierry Carcenac (PS). Le manuscrit sera conservé à Albi aux Archives départementales du Tarn et consultable dans les conditions habituelles. Ce document a incontestablement une « valeur morale et patrimoniale forte » en plus de sa valeur scientifique intrinsèque comme je l'expliquais dans une interview à L'Humanité (20 mars 2012) réalisée par Anne Musso. L'affaire se conclut donc heureusement, mais à un coût élevé... Les compromis nécessaires ?


G. C.

Aller à la page « | 1 | 2 | 3 | 4 | 5 | 6 | 7 | 8 | 9 | 10 | 11 | 12 | 13 | 14 | 15 | 16 | 17 | 18 | 19 | 20 | 21 | 22 | »